L'opposant Moïse Katumbi

Moïse Katumbi, l’ex-gouverneur du Katanga, confirme sa candidature à la présidentielle qui devra se tenir dans le pays cette année. Une déclaration faite depuis son exil.

L’information a été rendue publique sur le compte Twitter de l’opposant. “Restons tous mobilisés pour une vraie alternance en #RDC fin 2017 lors de l’élection à laquelle je serai candidat“, a-t-il dit en substance. Il a également salué la signature d’un accord historique entre l’opposition congolaise et le camp de Kabila, tout en appelant le peuple à la vigilance. “Pour préserver la paix et parce que j’ai confiance en la #CENCO, je n’ai pas voulu faire de mon cas un point de blocage malgré l’injustice“, a-t-il souligné, faisant référence à l’accord.

L’élection présidentielle doit être organisée en RD Congo au plus tard la fin du mois de décembre 2017, conformément à l’accord politique signé le 31 décembre à Kinshasa sous l’égide des évêques.

Moïse Katumbi est parti en exil depuis sa condamnation à trois ans de prison dans une affaire de spoliation d’immeuble.

Voltic Togo