Whitney Baird avec des boursières du programme African Women Entrepreneurship Program (AWEP).

Une diplomate américaine exhorte le Togo à organiser des élections présidentielles transparentes en 2020. Whitney Baird, Sous-secrétaire adjointe pour les affaires ouest-africaines et sécuritaires du département d’Etat des États-Unis l’a fait savoir alors qu’en visite de travail au Togo.

Selon des informations parvenues à Africa rendez-vous, Whitney Baird a eu des entretiens de haut niveau avec plusieurs responsables politiques et militaires togolais. “Leurs entretiens ont porté sur des sujets tels que la bonne gouvernance, le développement économique et le leadership du Togo dans les domaines du maintien de la paix dans la région et la sécurité maritime” a-t-on appris du côté de l’ambassade des États-Unis au Togo.

Pour la diplomate américaine, il est important pour le Togo, de tout mettre en œuvre pour faire de la prochaine élection présidentielle une élection, libre, juste, inclusive et transparente afin d’en faire, précise-t-elle, un pays plus stable et plus démocratique.

Cette visite, dit-on, rentre dans le cadre des relations d’amitié et de coopération entre le peuple américain et le peuple togolais.

Les Togolais sont appelés à élire leur président en 2020 à la suite d’une élection à 2 tours dont le premier est fixé au 22 samedi 22 février 2020.

Mme Baird a également échangé avec les premiers responsables du chapitre Togo des boursières du programme African Women Entrepreneurship Program (AWEP).

Voltic Togo