Les jeunes entrepreneurs togolais ne manquent pas d’idées novatrices. Parmi eux, Sam Kodo. Dans sa vingtaine, il fabrique des micro ordinateurs à des coûts réduits.

Sam Kodo met plusieurs cordes à son arc. Connu beaucoup plus comme le “togolais robot” pour avoir déjà à l’âge de 8 ans commencé par fabriquer des robots, il se met dans l’assemblage pour monter des micro ordinateurs .

Selon ses explications, tout ne se fait pas sur place au Togo. Son start-up «  Infinite Loop » a noué un partenariat avec une entreprise chinoise qui, après avoir fait le montage et le designing, s’occupe du packaging. Ces micro ordinateurs sont donc vendus au Togo à 50.000 Francs Cfa (environ 100$ US).

Sam OrdiDepuis le début de sa carrière, Sam Kodo dit n’avoir jamais reçu un quelconque accompagnement mais se dit plutôt confiant : « Je ne me plains pas trop parce que je je me dis que des personnalités comme Steve Jobs ont aussi commencé sans grands moyens et cela me réconforte ».

Les micro ordinateurs de Sam sont installés avec les logiciels libres tels Ubuntu et Linux.

Depuis mi Juin 2014, Sam Kodo suit une formation de six (6) semaines à l’Université de Texas au Etats Unis, dans le cadre du Mandela Washington Fellowship for Young African Leaders. Il est classé, par le magazine Forbes, parmi les 30 jeunes de moins de 30 ans avec un avenir prometteur en Afrique.