Charles Kokouvi Gafan, président de l’ACAD

Au Togo, des Commissionnaires agréés en douane se positionnent pour mieux contribuer au développement de l’économie bleue. Ils ont relancé leurs activités ce vendredi 10 mai 2019, à Lomé.

Regroupés au sein de l’Association des commissaires agrées en douane (ACAD), ils veulent mieux jouer ainsi leur rôle d’interlocuteurs légitimes auprès des organes de l’Etat, associations partenaires et tout regroupement œuvrant dans le domaine économique.

« Comme ce rôle de commissionnaire en douane, l’ACAD a fait le choix de mettre en avant la probité morale et de faire du professionnalisme de ses membres qui concourt à assurer nos clients et nos partenaires qui ont choisi de nous faire confiance », a affirmé Charles Kokouvi Gafan, president de l’ACAD.

Selon lui, les commissionnaires agrées en douane ont besoin d’unir leur force car poursuit-il, c’est en s’entraidant qu’on peut initier les actions qui mettent en confiance les investisseurs.

L’ACAD est un ensemble de sociétés jouissant d’un agrément de commissionnaires en douane. Elle est créée depuis septembre 2016 à l’initiative des membres de l’Association professionnelle des compagnies de navigations et de consignataire de navire du Togo (NAVITOGO).

Elle est administrée par un bureau exécutif composé de 12 membres. Son président en exercice est Gafan Kokouvi Charles. Son siège se trouve dans les locaux du Bolloré transport et logistics-Togo dans la zone portuaire.