Au début de chaque nouvelle année, s’il y a une tradition qui retient toutes les attentions, c’est celle des échanges de vœux. Si cette tradition des vœux demeure, les moyens pour exprimer ces souhaits connaissent des changements notables. Les technologies de l’information et de la communication révolutionnent la pratique.

Sans ambages, les réseaux sociaux ont été pour ses fêtes de fin d’année, les plateformes les plus utilisés pour les vœux de l’année 2015.

Les écrans des smartphones et des ordinateurs ont pris la place des stylos. Sur facebook à la question, par quels moyens, allez-vous souhaiter les vœux de noël et de nouvel an aux parents, collègues et amis ?, 90 % de personnes ont opté pour les texto (messages téléphoniques) et les vœux  à envoyer par les réseaux sociaux à l’instar de facebook, et d’autres plateformes comme whatsapp, viber et Skype.

Du côté des institutions et organismes, les cartes de vœux physiques et les calendriers occupent toujours une place prépondérante pour adresser les vœux aux clients. Mais au-delà, il est à constater que plusieurs sociétés sur leurs profils facebook et par mail, envoient les vœux aux clients.

Dans les magasins d’articles, confie un responsable de boutique, la vente de cartes de vœux a connu une baisse remarquable par rapport aux années antérieures.

Rendre visite aux parents, amis et collègues demeurent pour certaines personnes la plus vielle mais meilleure option pour se souhaiter les vœux.Les bonds de la technologie se sauraient remplacer la chaleur des rencontres humaines, semble-t-on en déduire.