Vue aérienne sur la ville de Lomé, le 7 Septembre 2018

Le gouvernement a décidé de limiter le mandat des conseillers municipaux dans le temps. Il va être de 6 ans et peut être renouvelé deux (2) fois soit 18 ans. Cette décision a été prise le lundi 17 juin 2019 à Lomé, en conseil des ministres.

Après une durée de plus d’une trentaine d’années, les élections locales sont organisées pour les 117 communes du Togo. A cet effet, le gouvernement a adopté un cadre général qui retrace les règlements intérieurs et ce dit-on, conformément à la loi relative à la décentralisation et aux libertés locales.

Ainsi, le mandat des élus locaux à six (6) ans renouvelables deux (2) fois. Aussi, est-il décidé, la suppression de la préfecture comme collectivité territoriale.

Notons que les campagnes ont déjà débuté et au total 569 candidats en liste pour le choix des conseillers municipaux.