Le processus d’organisation des élections municipales du 30 juin 2019 suit son court. Des listes sont confirmées dans la course mais ce n’est pas encore finit. Il faudra encore franchir l’étape de validation.

Cette étape consiste essentiellement en la validation des logos des listes.

A se fier à un communiqué de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) parvenue à la rédaction d’Africa rendez-vous, les candidats en tête de liste ou leurs représentants dument mandatés sont appelés à se présenter au siège de l’institution le mardi 18 Juin 2019. Ceci, pour la validation de leur logo, et de leur nom et prénoms sur le bulletin de vote.

Aucune sanction n’est mentionnée si un candidat ne se présente pas.

Pendant ce temps, les candidats sont en plein pieds dans la campagne électorale, pour l’heure, essentiellement sur les réseaux sociaux avec des maquettes sur lesquelles sont déjà pourtant bien visibles les logos, pour les listes indépendantes.