Aimé Gogué

De tous les candidats en lice pour la présidentielle du 22 février 2020, seul Aimé Gogué se démarque en terme de limitation de son mandat. Le président de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) propose ne faire qu’un seul mandat de 5 ans et sollicite les voix des Togolais à cet effet.

Pour Aimé Gogué, il s’agit de 5 ans pour opérer une transition au Togo et remettre le pays en chantier. Un seul mandat de 5 ans pour dit-il, opérer le déverrouillage des institutions et les réformes constitutionnelles et institutionnelles consensuelles en vue de la consolidation de l’Etat de droit et l’enracinement de la démocratie.

Aussi,  M. Gogué pour son seul mandat de 5 ans, promet si élu, proscrir de la gouvernance publique toute les actions tendant à favoriser l’exclusion et la chasse aux sorcières. Il entend s’attacher toutes les compétences nationales avérées et assurer la publication intégrale du rapport de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) et la mise en œuvre effective de toutes ses recommandations.

“Pour traduire concrètement, notre ferme engagement pour la paix durable et la réconciliation entre les fils et les filles de notre pays, nous proposons ds mesures pour une refondation de la République et la Nation Togolaise, orientée vers le vivre ensemble, dans le grand pardon, la tolérance et l’acceptation mutuelle et un Togo réconcilié avec lui-même, uni, démocratique et prospère”, annonce AImé Gogué dans son programme de société.

Le président d’ADDI est en courses avec 6 autres candidats dont, Faure Gnassingbé, candidat à sa propre succession pour un quatrième mandat.

Voltic Togo