Presque toutes les banques sont restées fermées au Togo ce 25 Juin 2019. Elles sont vraiment fermées tout comme les compagnies d’assurance togolaises en réponse au mot d’ordre de grève de 72heures lancé par le Syndicat des employés et cadres des banques des établissements financiers et des assurances du Togo (SYNBANK). Même les guichets automatiques ne fonctionnent pas.

« Comme cette gréve a pour objectif de faire appliquer la loi du travail dans toute sa rigueur, nous informons nos membres des Banques, des Établissements financiers et des compagnies d’assurances et des sociétés de courtage que la gréve des 25, 26 et 27 juin 2019 est maintenue et commence ce 24 juin 2019, à partir de minuit », peut ont lire dans un communiqué signé des Secrétaires généraux des bureaux exécutifs de Synassur et Synbank.

Des employés de banques et compagnies d’assurance mobilisées pour la grève

La menace est encore appuyée par la tenue d’une assemblée générale tenue ce 25 Juin 2019. Cette assemblée, malgré les échanges avec le ministre de tutelle le 24 juin 2019, a jugé bien opportun de maintenir la grève.

Les grévistes réclament le départ à la tête des institutions des deux directeurs généraux afin de faire les formalités de permis de travail.

Le syndicat réclame aussi que les 9 employés licenciés par les mis en cause, soient réintégrés dans leurs fonctions et la mise en œuvre des dernières injonctions de la direction générale du travail.

Pour rappel, le 31 mai 2019, le SYNBANK a demandé l’expulsion des directeurs généraux  de Nsia Assurances du territoire dans un délai de 8 jours ouvrés. Les concernés sont Chantal Bosso de Nsia Vie et Constant Djeket de Iardt à Lomé.

Selon des informations parvenues à Africa rendez-vous, la Poste, une structure étatique qui fait aussi dans les transactions financières, est ouverte, n’étant pas membre de Synbank.