Nadiatoulaye Mama élue Nana 2019

La première édition de l’élection des Nana 2019, consacrée aux femmes rondes, a eu lieu le samedi 13 juillet 2019 à Lomé. Et, elle a tenu toutes ses promesses, si non, presque, pour une première édition. Des 10 candidates du Togo et du Bénin, la couronne à été remportée par la Béninoise Nadiatoulaye Mama.

Démarrée à 21h GMT, cette première édition de Nana a été riche en couleurs avec les candidates qui ont fait des sorties en tenue de ville, décontractée et même africaine, habillées par Lavoe Nina et Dynastie Keita. Pendant 2 heures, elles ont tenu en haleine le public togolais et aussi béninois qui a fait nombreux le déplacement.

Loin d’exhiber des cuisses, ces candidates ont préféré entretenir le public sur des thèmes bien instructifs tels, polygamie-monogamie- infidélité dans un couple; leadership féminin, santé et hygiène, mise en valeur de soi, genre et métier et violence domestique. D’autres se sont intéressées à des sujets tels le bien-être, le lâcher-prise et, femmes et technologies de l’information et de la communication.

La Nana 2019, ses 5 nanavi et KDA

Cette communication de chacune pour 3 minutes a permis au jury de dégager 6 premières qui ont poursuivi le périple animé par un trio de Togolais et béninois.

Au final, la béninoise Nadiatoulaye Mama a arraché la couronne de Nana pour son éloquence après la séance de tirage de la séance de question-réponses.

« Je peux juste dire que j’ai beaucoup d’émotion et je ne pourrais pas dire plus que ça compte tenu de ce que je ressens », a dit Mlle Mama, médecin de son Etat, qui n’a pas su résister aux larmes de joie.

«  Je ressens beaucoup de joie qui ne me permet pas de parler parce que c’était une aventure qu’on a commencé depuis le mois de février 2019 et jusqu’à aujourd’hui », a-t-elle finit par ajouter.

Elle a exhorté les femmes rondes à s’accepter telles qu’elle sont et s’affirmer.

Nadiatoulaye Mama repart ainsi avec une enveloppe de 500 mille francs Cfa, un billet d’avion Lomé-Abidjan-Lomé, des paires de soleil, la confection de 12 tenues par la styliste togolaise Nadiaka et d’autres lots encore.

Elle est suivie des Nanavi Omolasho Marjolaine Kelomey, Faiza Kwassiba Johnson et des autres Nanavi d’élégance Fifa Falonne Nononsi; de gentillesse Arrielle Mahutin Ahoudogbo, et Nanavi d’humour, Chimène Abiré Mazalo Sondou.

Pour Kayissan Dominique Atayi dite KDA, promotrice du concours, la Nana sera l’ambassadrice qui fait le pont entre le Bénin et le Togo. « S’il y a des messages que les 2 pays veulent mettre à notre disposition dans les domaines sociaux-économiques et des grands projets dont les différents Etats veulent parler, nous nos Nanas sont des véhicules de communication envers les localités et plus particulièrement envers les femmes », a-t-elle précisé.

Rappelons que c’est un concours d’élégance et de valorisation des femmes africaines qui permet de mettre en avant les femmes et pour les remettre au cœur du patrimoine de leur pays.

Des artistes de renom tels Ricos Campos et King Papavi Mensah ont chauffé la salle.